Les lois secrètes du Yi King : 13ème partie : Le Yi King et la famille

Publié le par ANATA

NOTES TRADUITES DE LA VIDEO

DU SITE http://space.tv.cctv.com/video/VIDE1254899104415888

SUR LA CONFERENCE DONNEE PAR LE PROFESSEUR TAIWANAIS MONSIEUR ZHEN SHI KHIANG SUR LES LOIS SECRETES DU YI KING :

 

 

Pour les chinois, le ciel représente le Père et la Terre représente la mère. Le Yi King considère que l'univers est une grande famille. Les chinois ont toujours mis de l'importance dans la famille, ce qui explique la pérennité de la culture chinoise.

 

En effet, dans l'histoire, il y a 4 grandes cultures : l'Egypte, la Grèce, l'Inde et la Chine.

 

L'Egypte, la Grèce et l'Inde connaissent des périodes d'interruptions au niveau culturel. Mais, la culture chinoise n'a jamais été interrompue, elle connait des hauts et des bas, sans interruption.

 

Cette continuité est due à l'importance donnée à la famille.

 

Les 8 trigrammes du Pa Gua représentent en fait les membres d'une famille :

 

Le Père – La fille aîné – La deuxième fille – La fille cadette

 

La mère – Le fils aîné – Le deuxième fils – Le fils cadet

 

L'importance est donné pour chaque famille dans les principes et valeurs.

 

En Chine, nous commençons d'abord à apprendre à nous maîtriser, avant d'apprendre à gérer une famille.

 

L'hexagramme « famille »

 

Dans une famille, l'importance est donnée aux parents (ascendants) qui donnent l'exemple à leurs enfants (descendants). Quand les parents donnent de bons exemples, les enfants suivent automatiquement ainsi la famille est en harmonie.

 

Le Yi King conseille de mettre moins d'importance dans nos sentiments qui ne durent pas très longtemps, mais de mettre l'accent sur la volonté de bâtir une relation solide avec l'autre. Avant le mariage, c'est à l'homme de faire le premier pas, plus il est difficile pour l'homme de séduire la femme, plus la relation est durable, car, il considère à quel point la femme lui est précieux.

 

Après le mariage, c'est l'effet inverse, c'est l'homme qui domine la femme. L'homme représenté par le Yang gère tous ce qui touche à l'extérieur et la femme représentée par le Yin gère les affaires intérieures de la famille. Après le mariage, il est conseillé à la femme de faire des concessions.

 

Dans l'éducation donnée aux enfants, le Père joue le rôle de la sévérité et la Mère reste plus conciliante.

 

L'éducation donnée est basée sur les règlements et principes inculquées par les parents qui sont propres à chaque famille. Ainsi, il faut que l'enfant ait peur d'un des parents.

 

Il y a souvent une erreur qui est commise par les parents dans l'éducation de leurs enfants, car la plupart des parents veulent corriger leurs enfants quand ils font une erreur.

 

Or, nous savons que les enfants refusent pour la plupart du temps d'obéir à leurs parents ou oublient ce que leurs parents leur disent au moment de la punition. Par contre, les enfants se montrent très intéressés par la conversation échangée par leur parent au moment du repas. C'est pourquoi, chez les chinois, les parents éduquent souvent leurs enfants durant le repas.

Prenons un exemple : l'enfant a fait une bêtise en prenant le rouge à lèvre de sa mère pour se maquiller

 

Durant le repas, la mère dit au père : sais tu chéri ce qui est arrivée à Xiao Yu ? « Non, dis le moi », « non, je préfères ne pas t'embêter avec mes histoires ». « Allez dis le moi, chéri, qu'est ce qui lui est arrivé ? » « Eh bien, Xiao Yu a volé les rouges à lèvres de sa mère, elle s'est tellement maquillée que le rouge a débordé ses lèvres, ce qui fait que ses parents lui ont emmené à l'hôpital pour une opération des lèvres.

 

Du coup, l'enfant a compris qu'il ne faut pas voler les rouges à lèvres des parents sans qu'ils aient besoin de lui dire.

 

Pour répondre aux questions posées : doit-on donner une fessée aux enfants ? La réponse du Yi King est : ce n'est pas important de savoir s'il faut donner ou pas les fessés aux enfants, l'importance est de savoir comment ?

 

 

 

Publié dans Harmonie de Vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article