Les deux approches financières en matière d'objectifs

Publié le par flo.

Extrait du livre "Le Guide du Succès" de Tom Hopkins

Résumé de la vie de l'auteur :

A dix huit ans, Tom Hopkins se considérait comme un raté, il a quitté l'université au bout de 90 jours et pendant dix huit mois suivant, il transporta de l'acier sur des chantiers de construction pour gagner sa vie. Il décida de rentrer dans le secteur de la vente, mais gagne en moyenne 42 dollars par mois. Or depuis qu'il a suivi une session de formation à la vente d'une durée de cinq jours, les six mois suivants, Hopkins vendit des appartements de 25 000 dollars pour une valeur globale d'un million de dollars et commença à étudier le succès. Tom Hopkins devient millionnaire à l'âge de vingt sept ans, à trente cinq ans, il rédige "La Vente" qui devient un Best Seller.

"Les deux approches financières en matière d'objecfifs" :

Voici une de ses citations : "La gloire est éphémère, mais de l'argent bien investi peut rester dans votre famille pendant des générations. Tous ceux que je connais ayant accumulé une somme d'argent appréciable comprennent les deux façons fondamentales de considérer l'argent : l'état des revenus et dépenses et les capitaux propres. Les ambitieux maîtrisent parfaitement ces deux outils financiers et se tiennent constamment au courant de leur propre situation dans ces deux domaines.

Voici les deux outils financiers :

1. Etat des revenus et dépenses :

L'Etat des revenus et dépenses indique vos revenus, vos dépenses et ce qui reste. Ne recherchez pas de plus gros revenus, recherchez de plus gros bénéfices nets, après déduction de tous les frais professionnels, de toutes les dépenses personnelles, nets après impôts, l'argent qui vous restent sont les seuls disponibles pour réaliser vos  objectifs à plus long terme.

Planifiez votre avenir en préparant à l'avance un état des revenus et dépenses faisant figurer toutes vos dépenses et recettes. Ensuite, à mesure que l'année avance, vous pouvez contrôler vos résultats. Si votre bénéfice net est inférieure à vos prévisions, prenez des mesures pour accroître vos revenus ou réduire vos dépenses.

2. Capitaux propres :

Voici un dicton : "personne d'autre que moi ne s'occupera de moi"; On ne travaille pas pour sa retraite, on travaille pour s'épanouir. C'est notre devoir d'être prêt, le moment venu à profiter agréablement de nos vieux jours. C'est pourquoi, il est utile d'écrire ses objectifs financiers. De quelle somme d'argent voulez vous disposer ? Commencez par établir un bilan approximatif de vos avoirs actuels compte tenu de vos dettes et de votre actif. Attribuez une honnête valeur marchande à tout ce que vous possédez et additionnez le tout. Vous obtiendrez le total de votre actif et non pas la somme de vos capitaux propres.

Dressez la liste de tous vos dettes, incluez les detttes contractées, additionnés les et inscrivez le total. Soustrayez maintenant ce que vous devez de ce que vous possédez. Le chiffre qui reste, votre capital propre c'est la somme qui compte.

Pour planifier et fixer vos objectifs, il vous faut établir deux estimations de capital propre :

- votre situation actuelle qui indique votre actif, et votre passif

- la somme d'argent approximatif dont vous voulez disposer dans vingt ans. Commencez par déterminer la façon exacte dont vous allez acquérir cette somme d'argent. Commencez par dresser une liste de la quantité d'argent liquide, d'actions et d'obligation, d'effets et de titre à recevoir, de biens immobiliers et d'autres biens que vous voulez acquérir ainsi que la somme d'argent dont vous voulez disposer. Inscrivez ces chiffres sur vous, reportez vous y fréquemment.

Puis commencer à revenir en arrière jusqu'à aujourd'hui. Ce processus de retour en arrière constitue tout le but de ce processus, car cela mène aux actions que vous entreprendrez au cours des mois, et des années à venir pour réaliser vos objectifs.

Publié dans Harmonie financière

Commenter cet article