Les lois secrètes du Yi King : 3ème partie : Pourquoi le Taichi

Publié le par les cinq éléments du bien être

 NOTES TRADUITES DE LA VIDEO

DU SITE http://space.tv.cctv.com/video/VIDE1255069972656884

SUR LA CONFERENCE DONNEE PAR LE PROFESSEUR TAIWANAIS MONSIEUR ZHEN SHI CHIANG SUR LES LOIS SECRETES DU YI KING :


3ème partie : Pourquoi le Taïchi :

 

Fu Xi a découvert, il y a 7000 ans que l'apparition de la terre vient du Big Bang de l'univers, faisant apparaître tous les êtres vivants.

 

Il a ainsi inventé le Yin Yang, le taïchi et les huit trigrammes pour nous communiquer les lois de l'univers.

 

Le Taichi, est le nom donné par confucius qui est quelqu'un qui veut avoir des preuves justifiées pour croire à une chose.

 

Que signifie le mot Taï : 太

 

Le mot Tai est constitué du mot Da 大 qui veut dire « grand » et le point qui est au dessous du mot grand veut dire petit.

 

Le Taiji est ce qui est infiniement grand et infiniement petit. C'est le lieu où vivent tous les êtres de l'univers.

 

La vie ne peut exister qu'à travers une constante mutation sans fin. Le Taichi est l'élément commun qui relie tous les êtres vivants de l'univers.

 

Les occidentaux cherchent à diviser toute chose. Or l'univers comporte un point commun qui relie toutes choses.

 

L'origine du Taichi :

 

A partir de ses observations sur le lever et le coucher du soleil, la montée et la descente des marées, de l'évolution de la lune, du cycle de vie d'un arbre, Fu Xi découvre que la nature comporte des lois. Les religions l'appelle Dieu, Fu Xi l'appelle la Nature regroupant toutes choses qui nous entourent. L'homme fait partie de la nature ainsi que les animaux, etc ….

  

Fu Xi, est partisan de la loi de la nature expliquant l'univers

 

Pour lui, si une personne a de la chance, c'est qu'elle suit les lois de la nature, si une personne a de la malchance, c'est qu'elle ne suit pas les lois de la nature.

 

A travers ses observations, il constate que les changements font partie de ce que nous ne pouvons prévoir. Mais dans la mutation, il y a des choses qui ne changent pas. Ce qui ne changent pas, ce sont les lois de la nature.

 

A travers ses observations du soleil, des marées, des arbres, il en conclu que tout est cyclique. Tous sauf les lois qui demeurent fixes et droits.

 

Ainsi le taichi donne naissance au Yin Yang, en constante mutation, ainsi donnant naissance aux mille êtres vivants.

 

Le Taïchi a une forme cyclique représentant le cycle de la vie, les erreurs répétées faits par l'homme à travers l'histoire.

 

Ainsi, ce qui est vrai peut être faux, ce qui est faux peut être vrai. Confucius dit : « même si tu sais mais que ton interlocuteur ne doit pas le savoir, tu dis que tu ne sais pas.

 

Petit anecdote :

 

Un disciple de confucius rencontre un jour un ver. Celui ci lui dit : j'aimerai faire un pari avec toi, dans une année, il y a 3 saisons. Le disciple de confucius lui répond, non, dans une année, il y a 4 saisons. Pari conclu : la personne qui aura perdu doit se prosterner trois fois devant l'autre.

 

Quand Confucius sort de la maison, son disciple tout content lui demande : « maître, dans une année, il y a combien de saisons ? Confucius répond à son disciple : dans une année, il y a 3 saisons.

 

Le ver, tout content reçoit de son disciple trois prosternations.

 

Quand le ver est parti, le disciple de confucius demande à son maître : pourquoi vous dites qu'il y a 3 saisons ?

 

Confucius lui répond : tu vois bien que tu as à faire à un ver qui est né au printemps et meurt en automne, il ne connait pas l'hiver, donc dans le langage du ver, il y a 3 saisons.

 

Il y a beaucoup de personnes qui sont des « 3 saisons », quand vous êtes en colère, vous dîtes que vous avez à faire à quelqu'un de trois saisons.

 

La loi de la nature, c'est de changer en fonction de la situation. Le Yin et le Yang sont le résultat de la mutation incessante du Taichi.

 

Nous parlons souvent avec le ciel, mais, en réalité, le ciel, ce n'est pas Dieu, le Ciel, c'est la Nature.

 

L'homme fait partie de la nature ainsi que les animaux et tout ce qui suit. La nature suivant ses lois ne cesse de muter, de se développer, de croître et décroître.

 

A l'intérieur du Taiji se trouve deux pôles opposés et indissociables en constante mutation, ce qui donne naissance à une multitude êtres vivants. 

 

 

Publié dans Harmonie de Vie

Commenter cet article