Les lois secrètes du Yi King : 14ème partie : l'Aspect (Xian)象 , les chiffres (Xu)數, les lois (Li)里

Publié le par ANATA

 

NOTES TRADUITES DE LA VIDEO

DU SITE http://space.tv.cctv.com/video/VIDE1254899104415888

SUR LA CONFERENCE DONNEE PAR LE PROFESSEUR TAIWANAIS MONSIEUR ZHEN SHI KHIANG SUR LES LOIS SECRETES DU YI KING 


Le Yi King a été crée à partir de l'observation des aspects de la nature. Mais derrière ces aspects se cachent en réalité les chiffres qui sont des éléments vivants de l'univers.

 

La loi qui résulte de la combinaison des aspects et des chiffres est le seul élément qui reste immuable.

 

L'Aspect : Xiang se résume à l'ouverture (le Yang, le matériel) et la fermeture (le Ying, l'immatériel : l'esprit).

 

L'immatériel qui n'est que pure énergie de façon constante transmute vers le matériel et vice versa de façon cyclique, ainsi la vie et la mort ne sont que deux aspects indissociables et c'est en réalité la même chose.

 

Dans le Yi King, il n'y a pas de bons ni de mauvais tirage. Tout se qui existe résulte de la transformation incessantes des chiffres. Au fur et à mesure que les jours passent, nos vies se racourcissent.

Les chiffres (Xu) se résument de 1 à 10 représentant les dix doigts de la main.

 

Tout ce que nous pouvons voir avec nos yeux sont illusoires, car le champ visuel de l'homme est limité, il y a des angles morts que nous ne voyons pas. C'est pourquoi, l'homme n'est pas tout puissant, ses capacités sont limitées. Ainsi, les yeux de l'homme ne voient pas ce qui est invisibles mais qui existent : comme l'énergie, le champ magnétique etc...

 

Tout a son contraire, même pour une roue. Lorsque nous observons une roue qui tourne, elle effectue à la fois un mouvement vers l'avant : le bas de la roue, mais en même temps, un mouvement vers l'arrière, le haut de la roue.

 

L'homme a toujours été une partie de l'univers, c'est pourquoi, il est important qu'il respecte ses règles :

 

Les lois de l'univers (Li) se résument ainsi :

 

  • la vie de l'homme est comme les quatre saisons d'une année, elle est cyclique

  • tout ce qui est excessif devient son contraire

  • le bien et le mal sont deux aspects indissociables et s'équilibrent

 

Le ciel est en haut, la terre en bas, mais l'énergie du ciel descend vers la terre et l'énergie de la terre monte vers le haut, ainsi la vie des êtres évoluent de façon cyclique.

 

Ainsi que la Vie et la Mort sont la même chose : quand nous sommes en vie, nous sommes visibles et quand nous sommes sans vie, nous devenons invisibles : l'énergie.

 

Les 64 hexagrammes du Yi King ne sont ni bons, ni mauvais.

 

 

Le Yi King a été crée à partir de l'observation des aspects de la nature. Mais derrière ces aspects se cachent en réalité les chiffres qui sont des éléments vivants de l'univers.

 

La loi qui résulte de la combinaison des aspects et des chiffres est le seul élément qui reste immuable.

 

L'Aspect : Xiang se résume à l'ouverture (le Yang, le matériel) et la fermeture (le Ying, l'immatériel : l'esprit).

 

L'immatériel qui n'est que pure énergie de façon constante transmute vers le matériel et vice versa de façon cyclique, ainsi la vie et la mort ne sont que deux aspects indissociables et c'est en réalité la même chose.

 

Dans le Yi King, il n'y a pas de bons ni de mauvais tirage. Tout se qui existe résulte de la transformation incessantes des chiffres. Au fur et à mesure que les jours passent, nos vies se racourcissent.

Les chiffres (Xu) se résument de 1 à 10 représentant les dix doigts de la main.

 

Tout ce que nous pouvons voir avec nos yeux sont illusoires, car le champ visuel de l'homme est limité, il y a des angles morts que nous ne voyons pas. C'est pourquoi, l'homme n'est pas tout puissant, ses capacités sont limitées. Ainsi, les yeux de l'homme ne voient pas ce qui est invisibles mais qui existent : comme l'énergie, le champ magnétique etc...

 

Tout a son contraire, même pour une roue. Lorsque nous observons une roue qui tourne, elle effectue à la fois un mouvement vers l'avant : le bas de la roue, mais en même temps, un mouvement vers l'arrière, le haut de la roue.

 

L'homme a toujours été une partie de l'univers, c'est pourquoi, il est important qu'il respecte ses règles :

 

Les lois de l'univers (Li) se résument ainsi :

 

  • la vie de l'homme est comme les quatre saisons d'une année, elle est cyclique

  • tout ce qui est excessif devient son contraire

  • le bien et le mal sont deux aspects indissociables et s'équilibrent

 

Le ciel est en haut, la terre en bas, mais l'énergie du ciel descend vers la terre et l'énergie de la terre monte vers le haut, ainsi la vie des êtres évoluent de façon cyclique.

 

Ainsi que la Vie et la Mort sont la même chose : quand nous sommes en vie, nous sommes visibles et quand nous sommes sans vie, nous devenons invisibles : l'énergie.

 

Les 64 hexagrammes du Yi King ne sont ni bons, ni mauvais.

 

 

Publié dans Harmonie de Vie

Commenter cet article