BILAN SYNTHETIQUE DES CINQ ELEMENTS DU BIEN ETRE

Publié le par ANATA



I/ L’harmonie de la santé à travers nos cinq sens : la vue, l’ouie, le toucher, l’odorat, le goût

 

Résumé : respecter une hygiène de vie, une alimentation choisie, une pratique constante d’un exercice sportif ou énergétique, une attitude positive devant la maladie pour collaborer avec son médecin

 

C’est quand on est en bonne santé qu’on anticipe l’arrivée de la maladie par la prévention et l’attitude à adopter pour mieux la gérer. Nous ne pouvons pas empêcher la maladie d’arriver, mais nous pouvons préparer le terrain pour l’accueillir et mieux la combattre.

 

Il y a deux types de patients :

 

-les patients passifs qui préfèrent subir leur maladie et la considérer comme une fatalité et les patients actifs qui choisissent de combattre la maladie en collaborant avec leur médecin.

-les patients actifs se prennent en charge et fixent des objectifs à atteindre tous les jours pour armer leur volonté en entraînant leur corps et leur esprit à la guérison.

 

II/ L’harmonie relationnelle :

 

L’apprentissage du savoir être : la relation envers soi même : le lâcher prise, la relation avec les autres : les membres de la famille, les amis, relation de couple, relation au travail, relation avec le monde

 

Savoir d’abord s’accepter avec ses qualités et défauts, apprendre aussi à se connaître pour mieux accepter les autres et mieux les connaître, afin d’atteindre le sentiment le plus noble : l’amour à travers le pardon en vue d’une réconciliation.

 

C’est le pardon qui nous permet d’effacer la rancœur qui est en nous.


III/ L’harmonie temporelle

 

La gestion du temps à bon escient mis au service des autres et de soi même :

 

L’optimisation de l’utilisation du temps pour chacune des actions menées :

 

Répartition du temps à travers les cinq domaines de notre vie :

 

1/ Professionnelle

2/ Personnelle :

 

- Temps passé avec soi même : moment de solitude, de silence, de remise en question, de bilan avant de prendre une décision

 

- Temps passé en couple et les enfants

 

- Temps passé avec la famille et la belle famille

- Temps passé avec les amis basé sur des discussions et échanges

 

3/ Les activités sportives, artistiques et culturelles : les loisirs

 

4/ La vie quotidienne de la maison :

 

Le lieu : gestion du lieu de vie : nettoyage

              Embellissement du lieu de vie : travaux, décoration, jardinage

              Les responsabilités quotidienne : préparation du repas, vaisselle, linge (mise en machine, repassage, rangement)

 

5/ L’exercice de la vie du citoyen :

 

lecture de la presse locale ou régional

vote

participation aux mouvements syndicaux ou politiques

participation individuelle à la sauvegarde de la planète : les gestes d’un éco-citoyen

 

IV / L’harmonie financière

 

SAVOIR GERER

 

La bonne gestion financière consiste à mettre en circulation l’argent dans l’économie afin de favoriser l’échange entre les acteurs différents dans le but de rendre la vie meilleure pour tous

 

1/ Connaître les cinq voies pour gagner de l’argent :

 

la voie du salarié : perception d’un revenu fixe contre un travail

la voie d’un commerçant : commercialisation d’un bien ou d’une prestation donnée : c’est une voie qui comporte à la fois des risques positives et négatives :

 

Positive : la commercialisation permet d’accéder à la richesse de façon beaucoup plus rapidement que le statut du salarié qui perçoit un salaire fixe

Négative : risque d’être endetté

 

Pour augmenter les chances pour bien réussir la commercialisation, nous sommes amenés à conduire la réflexion sur les domaines suivants :

 

le rapport entre l’apport du départ et les dépenses prévues

la viabilisation du projet en rapport avec les besoins du marché actuelle

cette forme de commercialisation ou prestation correspond t-elle à une éthique morale dans le plan mondial de la sauvegarde de la planète ? Participe t-elle au mouvement du développement durable ?

 

Un projet de loi mis en application depuis le début de cette année donne la possibilité aux salariés de créer leur propre entreprise avec le statut d’auto entrepreneur. Ainsi, on peut exercer tout en travaillant un métier qui correspond à notre propre passion.

 

la voie de l’agriculteur : une voie qui repose souvent sur le système de l’autosuffisance avec la fabrication des produits annexes

 

la voie de l'investisseur : c’est une technique pour gagner de l’argent avec l’argent investi :

 

investissement boursier : pratique peu recommandée : c’est une forme d’investissement qui consiste à mettre de la pression dans une entreprise sans trop tenir compte de la valeur que défend l’entreprise, ni de l’effort fourni par les salariés. Cette forme d’investissement entraîne souvent les fermetures d’entreprise, des plans de licenciements, les pertes de l’emploi. C’est un moyen de gagner de l’argent purement individualiste sans tenir compte des besoins vitaux des autres

 

Les investissements éthiques :

 

- investir dans du social :

 

Investir dans du social en immobilier pour donner accès au logement aux personnes les plus démunies :

 

Investir dans l’aide aux petits créateurs d’entreprises qui ont des projets et idées innovants pour aider à relancer l’économie

 

Investir dans l’aide aux chercheurs scientifiques

 

5/ Vivre des subventions de l’état

 

Les personnes qui sont handicapés ou gravement malades ou tout simplement des femmes au foyer qui ont opté pour l’éducation de leurs enfants.

 

Les femmes qui choisissent d’éduquer leurs enfants font partie d’une population aussi active et valorisée que les autres, car c’est un investissement du temps invisible à long terme. L’enfant bien éduqué porte une grande répercutions pour son avenir d’adulte et pour la société.

 

Les personnes handicapées sont des personnes qui participent autant à la vie de la société : certains travaillent, d’autres cherchent à se prendre en charge de façon autonome, chacun essaie de s’en sortir du mieux possible. Ce sont des personnes qui donnent une grande leçon de vie et de courage pour les personnes bien portantes. Et ont de ce côté-là, un rôle à jouer.

 

2/Connaître la technique pour avoir une certaine sécurité financière :

 

La sécurité financière est à la portée de tous, même aux plus démunis.

 

L’important n’est pas de gagner beaucoup d’argent, mais consiste simplement à réussir à mettre de l’argent de côté chaque mois en faisant très attention à ses dépenses pour éviter les gaspillages, les dépenses inutiles, les dépenses excessives. C’est une idée simpliste mais qui a bien fonctionnée.

 

Exemple :

 

Une personne A qui a un salaire supérieur à la moyenne mais qui dépense au dessus de ses moyens = dette d’un montant X

 

Une personne B qui a un salaire inférieure à la moyenne mais qui dépense au dessous de ses moyens = économie d’un montant X

 

Au bout de dix ans :

 

La personne A aura une dette équivalent à 120 X

 

La personne B aura une économie équivalent à 120 X

 

Soit X est un montant équivalent à 100 euros par exemple :

 

La personne A aura une dette au bout de dix ans d’un montant de 12 000 euros

La personne B aura une économie au bout de dix ans d’un montant de 12 000 euros

 

Et pourtant, la personne A gagne plus que la personne B, mais gère mal son état financier.

 

Résultat : quand le chômage arrive :

 

La personne A continue à dépenser au dessus de la moyenne, non seulement, elle n’a pas pu terminer de payer ses dettes de 12 000 euros, mais en plus elle a accumulé encore plus de dettes si elle ne change pas son comportement de dépenser de l’argent.

 

La personne B continue à dépenser au dessous de la moyenne, malgré la diminution de son revenu avec l’allocation de chômage, elle a non seulement pu sauvegarder son économie de départ d’un montant de 12 000 euros, mais encore de continuer à mettre de l’argent de côté

 

Conclusion : la personne A finira dans la rue et la personne B réfléchira à créer une entreprise.

 

V / L’Harmonie de vie ou l’Art de vivre :

 

LA PHILOSOPHIE

La maîtrise d’une philosophie de vie nous permet d’avoir un certain recul vis-à-vis des difficultés quotidiennes de la vie. C’est un outil pragmatique nous donnant la possibilité de rebondir aux moindre coup dur de la vie.  C’est dans ce sens que la philosophie de vie devient le moteur de notre propre sauvegarde.

 

PHILOSOPHIE = SAVOIR REBONDIR FACE AUX DIFFICULTES

 

L'ART ET LA POESIE

 

L’Art et la poésie sont un complément qui nous permet d’embellir notre vie, d’être heureux tout simplement ici et maintenant.

 

L’ART ET LA POESIE = SAVOIR VIVRE

 

LE DEVELOPPEMENT PERSONNEL

 

Le développement personnel est un travail quotidien que nous faisons chaque jour pour nous renforcer intérieurement en vue de l’arrivée des moments difficiles de la vie. Si nous sommes forts et bien entraînés, nous accueillons plus facilement l’adversité de la vie

 

DEVELOPPEMENT PERSONNEL = SAVOIR ANTICIPER L’ARRIVEE DES DIFFICULTEES

 

LA SPIRITUALITE

 

La spiritualité : notre relation avec le divin est cette relation que nous entretenons avec notre moi supérieur, avec notre intuition, cette petite voix, au fond de nous qui nous souffle tout doucement des conseils que nous refusons la plupart du temps d’écouter et que nous constatons plus tard qu’elle a raison et alors on dit : zut, j’aurai du …

 

Cette vision et intuition chez chaque décideur, enquêteur cette inspiration chez chaque créateur et artiste, cette présence invisible mais perceptible chez chaque religieux qui l’appelle Dieu.

 

Comprendre que l’univers est pure énergie et que nous ne sommes que pure énergie. Cette énergie, consciente de son existence et en même temps en interrelation avec l’humanité et tous les êtres vivants.

 

L’énergie universelle répond à nos attentes, si notre intention est pure et que nous sommes dotés d’un sentiment d’amour, nous percevons une série de coïncidences qui se manifestent dans notre vie comme une forme de signature du divin. Lorsque notre sentiment d’amour est frustré, non satisfait, ce sentiment se transforme en peur, puis en colère, et enfin en haine. Alors, l’attente du départ est détruite automatiquement. C’est ainsi que nous voyons arriver une série de difficultés dans notre vie. La compréhension de cette règle universelle nous permet de mieux comprendre à quel point il est important de savoir gérer notre émotion pour mieux la gérer, nous avons besoin de comprendre nos semblables, d’être en empathie avec eux. C’est ce que l’on appelle la sagesse.

 

LA SPIRITUALITE = SAVOIR MAITRISER SA VIE EN MAITRISANT SES EMOTIONS

 

L'ART DIVINATOIRE

 

L’Art divinatoire : connaître le futur pour mieux le maîtriser, l’accepter à travers les outils qui sont accessibles à tout le monde. Devenir autonome et maître de son destin, c’est savoir accepter notre vie en changeant son attitude à son égard.

 

Deux outils à la portée de tous : le Yi King : le livre des mutations et des changement

 

Les runes : pierres divinatoires

 

L’ART DIVINATOIRE = SAVOIR PREPARER L’AVENIR ET FAIRE DES CHOIX DIFFICILES AVANT QUE LES VRAIES DIFFICULTES NOUS TOMBENT DESSUS DE FACON BRUTAL

 

Publié dans Synthèse

Commenter cet article