L’alimentation dans la lutte contre le cancer

Publié le par ANATA

Depuis longtemps, la médecine orientale et occidentale s’intéresse sur l’importance de la nutrition qui agit en partie sur l’état de santé des patients et insiste sur l’importance de la prévention avant le soin.



 


D’après l’extrait d’un ouvrage chinois intitulé « le guide du massage des méridiens », l’apparition du cancer du sein est favorisée en partie par une mauvaise hygiène alimentaire ainsi que le stress.

 

On constate actuellement 1% d’hommes et 10% de femmes qui sont atteints du cancer du sein.

 

Aujourd’hui, cet intérêt porté sur la nutrition se manifeste à nouveau.

 

A travers l’extrait d’un article du journal fémina « la nutrition pour enrayer la maladie », nous apprenons qu’une nouvelle approche, fondée sur la nutrition permettrait de lutter contre le cancer. Cette approche est développée par le groupe de recherche en thérapeutique anticancéreuse (GRETAC). Voici un résumé synthétique des explications données.

 

80% des cellules cancéreuses sont apportées par les aliments. Or, les cellules cancéreuses vivent dans un milieu très riche en petites molécules appelées les polyamines. D’où l’idée de proposer aux patients des aliments pauvres en polyamines. C’est ainsi qu’est développé un aliment diététique à très faible teneur en polyamines appelé Castase pour limiter leur fabrication par l’intestin.

 

Voici une liste synthétique des aliments pouvant aider à réduire la croissance du cancer (extrait du livre « les aliments contre le cancer » des docteurs Richard Béliveau et Denis Gingras) et des informations recueillis auprès de mon entourage familial dans la médecine chinoise :

 

Action d’empêcher la croissance des cellules cancéreuses

 

L’ail et les cousins :

 

-         ail

-         oignon

-         poireau

-         échalotte

-         ciboulette

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Action d’empêcher les substances cancérigènes d’endommager les cellules :

 

Les choux

 

-         chou fleur

-         chou chinois

-         choux de bruxelles

-         brocolis

 

 

Action de protection contre les molécules cancéreuses

 

Les fruits rouges et autres :

 

-         framboises

-         fraises

-         myrtilles

-         canneberges

-         tomates

 

(D’après la médecine chinoise : complément de liste)

 

- Algue

- Poire

- Pomme

- Banane

- Raisin

- Asperge vert

- Ginseng

- Champignon shitake

 

Action d’empêcher la progression des cellules cancéreuses

 

Les agrumes :

 

-         orange

-         pamplemousse

-         citron

-         mandarine

 

 

 

 

 

Publié dans Harmonie de la Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article