Plus précieux que la pierre exauçant les voeux

Publié le par ANATA

 

Le Blog "Les Cinq Eléments du Bien Etre" marque sa solidarité au peuple tibétain et au Dalai Lama à travers cet article.tiré d'un lama tibétain avec quelques commentaires personnelles.


"Avec la volonté d'accomplir
Le bonheur suprême de tous les êtres
Tellement plus précieux que la pierre exauçant les voeux
J'apprendrai à les choyer comme un trésor inestimable

(Bien sûr que pour la plupart des personnes, il est évident que le choix se portera sur la pierre qui exauce tous les voeux. Mais, en réfléchissant avec profondeur, plus nous satisfont nos voeux, plus cette soif de les satisfaire sera insatiable. Cette "pierre" sera en réalité l'origine de notre souffrance, car, nous ne serions jamais satisfait et ne trouverons jamais cette paix intérieure, car nos désirs sont nombreux. Cette pierre ne nous apportera qu'excitation qui nous conduit à nous faire perdre notre calme et notre clairvoyance" Or, si notre volonté est tournée plutôt sur l'accomplissement du bonheur de tous les êtres, cette volonté nous aidera à combler nos insatisfactions et nous aide aussi à nous oublier et oublier nos propres souffrances. C'est ainsi que nous trouverons notre bonheur à travers nos actes, porteurs de karma positif, entraînant des conséquences positifs sur notre vie)


En toute assemblée, j'apprendrai

A me regarder comme le plus humble

Mais au fond du coeur et avec respect

Je tiendrai autrui en suprême estime

C'est une attitude qui nécessite beaucoup de clairvoyance de la part de nous même, rester humble pour voir les choses avec beaucoup plus de clarté, conserver la vision profonde. Regarder non pas avec les yeux, mais avec l'intelligence du coeur. La présence des autres et notre relation avec eux demeure indispensable pour notre évoluation personnel, ce sont les remarques des autres aussi bien les critiques que les encouragements qui nous aident à progresser et à évoluer. Sans les autres, notre propre réussite et bonheur n'ont aucune valeur.

M'exerçant à passer mes actes

Au crible de ma conscience

Dès que s'annonce en moi quelques passions brûlante

Menançant ma paix et celle d'autrui

Je l'affronte hardiment et prévient le danger

Souvent, quand on écoute ses passions brûlantes, on oublie de mesurer les conséquences de nos actes qui risquent de menacer notre paix intérieur, ainsi que nos proches et entourage.

 

Je m'exerce à aimer les êtres de nature ombrageuses

Et ceux que hantent de lourds pêchées et que tourmente la souffrance

Les rencontrer sera pour moi si de tous les trésors, j'avais trouvé le plus précieux

La perle rare inespérée

Ce passage est sans doute le plus difficile à comprendre : pourquoi aimer les êtres de nature ombrageuses, tout le monde recherche les personnes agréables, souriantes, et fuient les êtres de nature ombrageuses. Et pourtant s'exercer à les aimer et à les considérer comme la perle rare est considéré comme un travail que nous faisons sur nous même. En réalité, nous exerçons à accepter le côté repoussant de nous même qui se reflète à travers ses êtres ombrageuses que nous rencontrons dans la vie. Si nous arrivons à les aimer, c'est que nous arrivons à nous surpasser et à intégrer en nous le côté négatif de soi que nous fuyons. Si nous arrivons à les aimer, c'est que nous avons une grande force intérieure qui nous permet d'être plus que tolérants : une grande ouverture d'esprit.

Si d'autres gens par jalousie me traient mal
Me calomnient, me font outrage et autres torts
J'apprendrai à m'attribuer sans réserve la défaite
Et à leur offrir la victoire

En générale, les personnes qui nous calomnient par jalousie, ce sont en réalité les personnes les plus à plaindre. Comme elles ont un grand vide intérieure et manque de confiance en elle, pour se valoriser, elles cherchent à nous colomnier pour pouvoir trouver leur paix intérieure et sans doute retrouver un peu d'estime pour elles mêmes. En s'attribuant la défaite pour leur offrir la victoire, nous contribuons à maintenir la paix dans notre relation avec ces personnes et à les aider à combler leur vide intérieure. C'est aussi une façon de notre part de leur montrer que nous n'avons pas besoin de victoire pour nous sentir comblés, ni d'avoir raison. Les personnes constructives ont tellement de choses à apporter aux autres, qu'elles ne perdent pas leur temps à se quereller pour remporter la victoire. Elles préfèrent se concentrer sur leur priorité et leur objectif.

Si celui à qui j'ai prodigué tous les bienfaits
Et dont j'espérais tant, contre toute raison
Me blesse profondément, j'apprendrai
A voir en lui l'ami spirituel excellent

Dans notre relation avec autrui, nous avons tous tendance à attendre beaucoup des autres. Cette attente engendre énormément de déception. Car, ce que sont les autres, ne correspondent pas forcément à l'image que nous projectons sur eux. Très souvent, nous avons tendance à penser que les personnes que nous avons aidé nous aide en retour. Cependant, il arrive que la personne que nous avons aidé nous blesse en nous trahissant en nous laissant une marque de cicatrice sur le coeur.

Pourquoi, alors les considérer comme un ami spirituel excellent ? Je pense que Gadampa Lang Ri Tang Ba veut dire que ces blessures que nous avons reçu nous font mal, certes, mais nous aident à nous élever spirituellement. La douleur ne nous laisse pas indifférent, elle nous pousse hors de notre zone de confort et nous entraîne à réfléchir, à être plus vigilant, à nous dépasser. C'est dans ce sens qu'un ami que nous avons aidé qui nous blesse devient le moteur de notre changement intérieur.


En bref, à tous sans exception, je m'exercerai à offrir
Directement et indirectement aide et bonheur
Et avec tout le respect que mérite les mères
Je me chargerai de leur mal et de leur souffrance

Cela fait parti de la philosophie bouddhiste : offrir aux autres aide et bonheur et porter sur ses épaules leur mal et leur souffrance, c'est une attitude qui nous permet de lutter contre le chérissement de notre égo, origine et source de nos souffrances véritables.

Apprenant à garder sans tâches ces pratiques
Libre des corruptions des huits soucis mondains
Connaissant toute chose comme illusion magique
De mon attachement, je briserai les liens

Ces pratiques nous permettent de rompre avec les liens de la souffrance. Le bouddhisme considère toute chose comme une illusion magique, car rien n'est permanent, tout est amené à disparaître un jour. Pour les bouddhistes, notre corps ne nous appartient pas, c'est un élément qui nous a été prêté.  De la même façon, tous ce que nous possédons en ce moment, ne nous appartient que pour une courte durée. La pratique du bouddhisme nous prépare à nous détacher de tous ces biens illusoires afin de traverser avec sérenité le chemin de la vie vers la mort qui n'est que le prémisse d'un nouveau cycle de vie.


Publié dans Harmonie de Vie

Commenter cet article

jacques 24/06/2008 15:23

www.bienetremag.com est un site grand public sur le bien être et développement personnel. L'idée est de rendre le développement personnel accessible à tous avec de l'actualité, des informations, des techniques, des livres et des stages.

Blog bien être 20/05/2008 17:28

Bonjour,Merci pour cet article plein de philosophie, Je cite un passage : " En bref, à tous sans exception, je m'exercerai à offrir"Je trouve que le fait d'offrir apporte d'avantage de bonheur que de recevoir, le fait d'offrir un cadeau est souvent pour moi une chose qui m'apporte beaucoup plus de joie que de recevoir un cadeau ! Amicalement Gael du Blog bien être

ANATA 21/05/2008 22:52


Bonjour Gaël,

Je suis tout à fait d'accord avec ta remarque : offrir est un geste qui donne beaucoup plus de bonheur à celui qui fait le geste. Avoir la possibilité d'offrir quelque chose que l'on s'attache nous
aide aussi à nous libérer des liens d'attaches. Se sentir libre et détaché, c'est se sentir plus léger. La loi universelle nous encourage à donner et nous apprend que le don permet un retour vers
soi de ce qui a été donné. Souvent, ce retour provient d'une voix indirecte.