Trouver la force de guérir quand on est plongé dans le désespoir

Publié le par ANATA

 
Voici le résumé d'un témoignage d'une histoire vraie tirée du livre "ma médecine naturelle" de la très célèbre chanteuse Rika Zaraï

Ci-dessous : une manifestation de solidarition et un message d'espoir adressé aux personnes qui ressentent le besoin d'être soutenu, encouragé pour mobiliser leur énergie et dynamisme dans la lutte contre la maladie.
                                                               


Après un violent accident de voiture, Rika Zaraï se trouve dans le coma durant six jours. A son réveil, elle avait deux vertèbres fêlées, plus une lombaire pulvérisée, les tendons de la main gauche arrachées, le poignet cassé, et trois traumatismes crâniens.

Rika Zaraï se retrouve allongée dans une coquille de plâtre qui immobilise son corps : d'après les radios, le moindre mouvement peut la paralyser à vie. De plus, elle a perdu sa mémoire. Cependant, ignorant la gravité de son état, Rika Zaraï commence à dresser les plans de son spectacle à l'Olympia et croyant qu'elle va absolument guérir.

Son corps se rebelle et ne sécrète plus de calcium. Ce choc terrible a causé du chagrin à la chanteuse. Cependant, une nuit, une lueur d'espoir apparaît, Rika Zaraï a décidé  de refuser sa condamnation, elle se promets de ne jamais accepter d'être handicapée et se jure de livrer bataille.

C'est alors que grâce à son ami Raymond Dextrait qui était végétarien et auteur d'une soixantaine d'ouvrage portant sur la médecine naturelle, rédacteur en chef d'une revue intitulée "Vivre en harmonie" que les choses commencent à changer pour Rika Zaraï.


C'est alors que Rika Zara appris comment son corps ne calcifie plus : mauvaise alimentation, manque de calcium, de soufre, de fer, de phosphore, d'enzymes, de vitamines. L'accident ne fait qu'agravers son mauvais état de santé.

En effet, elle a appris que l'organisme ne digère pas le calcium artificiel, car pour l'assimilation, il lui faut la présence de fer, de phosphore, de souffre et beaucoup d'autres éléments vitaux.

C'est ainsi que la chanteuse entreprend un programme à travers la médecine naturelle pour une bonne calcification afin de pouvoir marcher :

La médecine naturelle c'est :

- nettoyer la pollution du milieu intérieur
- drainer l'organisme
- assainir l'espace vital de nos cellules
- stimuler les organes affaiblis

Grâce à elle :

Notre corps repousse les attaques de toues les maladies, nos organes réparent les dégâts des fractures, des plaies, des accidents, notre organisme assure seul sa guérison, sans dépenddre de médicaments

C'est ainsi que Rika Zahaï, chaque matin boit une macération oeuf citron compléter par l'absorption d'une cuillerée à café d'huile de pépins de courge,  un cocktail santé riche en minéraux composé de navets, carottes et de choux, une tisane souveraine du foie, les jus de citrons ou des citronades chaudes qui calcifient.

Et chaque soir, elle applique un cataplasme d'argile sur l'endroit à calcifier, les blés germés en poudre, beaucoup de fruits, légumes crus, céréales complètes, de fromages, de miel, d'oeufs, de fruits secs et d'aromates.

Ainsi grâce aux conseils de son ami, elle a pu calcifier, refermer les blessures de sa colonne vertébrale, et marcher à nouveau.

Après un mois de traitement naturel, on lui a apprit qu'elle commençais à calcifier. L'espoir renaît. Enfin, Rika Zaraï peut sortir de l'hôpital.

Avant de retrouver la totalité de sa guérison, Rika Zara¨avait attendu quatorze longs mois opur sortir du cauchemar, trois années avant de se séparer de son corset.

A travers son histoire, elle a tiré un enseignement :

- ne pas se laisser abattre par aucun examen médical négatif, aucune formule sanguine défaillante, aucune radio inquiétante, seule compte la volonté, la force vitale qui est en nous.

Le témoignage de Rika Zaraï n'est pas un cas unique, de nombreuses guérisons se sontproduits à la volonté du malade qui croit fermement à leur guérison et qui oeuvre pour s'en sortir, mobilisant une énergie positive, en particulier quand ils ont un objectif : une date butoire de guérison (par exemple pour assister à un mariage d'un membre de la famille, pour monter sur scène ...). Bien sûre que la médecine naturelle, la volonté, la pensée positive et l'espoir  ne sont pas les seuls remèdes qui existent  pour soigner un malade, mais ils contribuent fortement à renforcer notre état de santé et nous entraîne dans un dynamisme de combat pour la guérison.

Publié dans Harmonie de la Santé

Commenter cet article