"Les pièges de l'Ego et du pouvoir soumettent celui qui croit le détenir

Publié le par ANATA

Extrait du livre "Chevaucher ses dragons intérieurs ": la force du non vouloir et de l'amour de Jean Dominique Larmet


"Celui qui reconnait consciemment ses limites est le plus proche de la perfection" de J.W Goethe

"Se dépouiller permet de relativiser" : Le pouvoir est insatiable. Il appelle toujours plus de pouvoir. Jamais satisfait, celui qui le cherche ressemble à celui qui, accumulant des richesses, se laisse ensevelir par elles. Toujours plus d'argent pour pallier la pauvreté  intérieure, plus de pouvoir pour cacher ses faiblesses, plus d'aventures amoureuses pour cacher le désamour de soi. Puits sans fond incapable de retenir l'eau et que toutes les richesses de la terre n'arriveraient pas à remplir. Alors, pour nous soigner, oublions ce plein illusoire. Acceptons le vide.

...l'espoir d'une reconnaissance ou d'un accès à des réalités plus grandes est à laisser sur le chemin.

"Tout en chevauchant ses dragons ... La force du non vouloir

Extrait de passage d'un conte : "Expliquez moi ton mystère, comment as tu pu traverser deux fois ce fleuve là, alors que mes braves, en luttant de toutes leurs forces ont disparu ?"

- Oh, rien de plus simple, je me suis laissé porté par les courants. Jamais, je ne pourrai les commander, mais je peux leur obéir. Si je respecte leurs forces, c'est moi qui les utilise. Quand ils m'aspirent vers le fond, j'accepte, et quand ils me poussent à la surface, je les remercie".

Celui qui veut vaincre par la force et lutter contre les lois de la nature ne peut que s'épuiser et prépare ainsi sa perte. Mais celui qui respecte l'adversaire et se fond en lui est plus fort que le plus Vaillant des guerriers. Il ne compte plus sur ses forces et fait confiance au cours naturel des choses.

Qui croit pouvoir lutter contre l'inconnu qui est en lui ? Qui croit pouvoir être plus fort que les dragons de son inconscient se préparent sa perte. Pour les chevaucher, il faut accepter et remercier.

Publié dans Harmonie de Vie

Commenter cet article