Les Six domaines de vie à équilibrer

Publié le par flo.

Extrait du livre : "Transformez vos problèmes en opportunités" de C. Devis et M. M. de Beltran

 

Réussir dans les affaires ne compense pas un échec familial. Certains supposent qu'ils peuvent faire taire leurs frustrations émotionnelles avec leur réussite professionnelles. Ils croient qu'une affaire sensationnelle peut compenser un mariage raté ou bien qu'une apparence physique bien soigné leur permet d'atteindre leurs fins, même avec un développement culturel et spirituel nuls. Il se peut que dans un certain temps, ces compensations soient suffisantes. Mais il est improbable qu'elles fonctionnent pour toujours. Tôt ou tard, celui qui est en déséquilibre souffre des conséquences.

Voici d'une façon générale, les principaux domaines de vie dans lesquels nous avons des rôles à assumer :

- Domaine professionnel : profession, métier ou travail, rémunéré ou non

- Domaine physique : alimentation, exercice, repos, vie sexuelle, prévention et contrôle des maladies$

- Domaine émotionnel : émotions, sentiments, rôles de conjoints, fils, frère, parents, ../

- Domaine social : activité comme citoyen, membre d'une communauté, activité associative

- Domaine intellectuel : acquisition de nouvelles connaissances, perfectionnement de savoir faire

- Domaine spirituel : pratique religieuse, développement ou expression de la sensibilité artistique

Publié dans Harmonie de Vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mireille 03/11/2005 17:57

Merci pour ton commentaire :0010:

Je n'attends plus rien de ma famille (parents - frère et soeur j'entends...)

Je choisis le moindre mal, crois-moi...

Merci pour ton soutien

A bientot.

Mireille

mireille 03/11/2005 15:02

J'en sais quelque chose ... lis ceci si cela t'intéresse ...http://attitudezen.over-blog.com/article-827430.html

Faut que je continue à me "battre" pour ressentir les émotions plutot que de vouloir tout analyser et controler.

Mais faire le deuil de parents, frère et soeur vivants n'est pas facile.

Bonne continuation.

Mireille