Gérer le stress dans l'urgence

Publié le par flo.

Extrait résumé de la revue "Assistance Plus" numéro : 21

1. Ecouter son corps :

Votre organisme s'exprime en cas de tension par les sués, les mains moites, le mal de tête ou encore des douleurs au ventre voire de diarrhés. Ces symptômes visent à vous alerter sur les effets du stress, veuillez y prêter attention à leur message.

2. Respirer à fond

Fermer les yeux quelques instants, redressez vous et adossez vous à votre fauteuil. Puis détendez vous au maximum vos muscles et articulations, en particulier ceux des épaules, où la tension a tendance à se concentrer. Inspirer à fond, par le ventre, et retenez votre souffle quelques secondes avant d'expirer, le plus lentement possible. Surtout, essayez de ne penser à rien d'autre.

3. Voir le bon côté des choses :

Efforçons nous de voir le bon côté des choses en cas de stress en adoptant une attitude positive (ex : cela me force à donner le meilleur de moi-même)

4. Savoir dire non

Si une tâche vous est confiée au dernier moment, savoir dire non, en adoptant une attitude d'assertivité : capacité de s'affirmer sans agressivité et colère, ni avec une attitude de timide et de soumission.Il s'agit de développer un réflexe sain : connaître ses limites et de les exprimer.

5. Ranger son bureau

Selon un maître de Feng Shui, un plan de travail bien ordonné facilite la circulation des énergies. Conclusion : quand les choses sont à leur place, on les retrouve en un clin d'oeil, et on gagne du temps et on se sent beaucoup plus calme et sur de soi pour faire face aux aléas.

6. Etre méthodique :

C'est dans une situation d'urgence que l'on réalise si on est réellement une personne organisée. Procédez avec discipline même dans les circonstances inopinées. Etablissez un check list des missions à accomplir, classés par ordre chronologique, ceci vous évitera d'oublier les étapes essentielle à la réussite de la tâche qui vous attend.

7. Distinguer l'urgent de l'important

Dessiner un tableau composé de 4 cases : une pour les tâches urgentes et importante, une pour celles qui sont urgentes et non importantes, une pour celles qui sont non urgentes et importantes, et enfin, une pour celles qui relèvent de la catégorie non urgentes et non imporante. Vous devriez pouvoir d'instinct classer l'imprévu dans une case et agir en conséquence.

8. Prendre son temps

Eviter de bâcler la besogne quand on vous demande de faire une tâche urgente à la dernière minute. Bien au contraire : un travail rendu dans les temps mais mal fait est contre productif. Même dans l'urgence, ne cédez pas à la précipitation et attelez vous avec soin à la réalisation de votre mission. Pour ce faire, vous devrez inévitablement y consacrer le temps requis.

9. Se concentrer dans l'instant présent

Le secret de l'efficacité est de rester polarisé sur le moment présent. Au lieu de vous projeter dans le futur, faites en sortes de focaliser votre attention sur la tâche en cours. Vous éliminez alors toutes les pensées parasites qui consument votre temps et énergie.

10. Prévoir l'imprévu :

Eviter d'attendre au dernier moment pour exécuter une tâche. Arrangez vous plutôt pour avoir tours achevé votre travail avant l'échéance. Cette démarche doit devenir un réflexe. Vous en tirerez le plus grand bénéfice. En effet, vous vous réserverez un temps libre au cas où surviendrait un imprévu et vous ne souffrirez plus du stress : vous aurez suffisament de lattitude pour pallier une urgence. Astucieux, non ?

Publié dans Harmonie temporelle

Commenter cet article

Mireille 01/11/2005 13:25

Ce sont de sages conseils.

J'ai écrit un article du meme style car ma profession (je suis webmaster) engendre beaucoup de stress.

Mais j'arrive mieux à gérer mon énergie maintenant.

Nb : les pierres calligraphiées sont très belles. Cela m'intéresserait d'en avoir une.

Peux-tu me dire où on en vend ?

Bonne fin de journée

Mireille