Gestion des conflits au Travail

Publié le par flo.

"Synthèse extrait de la revue "Assistante Plus" numéro 25

Les conflits au travail sont classés en trois catégories :

- 1. le malentendu

- 2. le conflit d'intérêt

- 3. le conflit de personnalité

Les ingrédients de ces trois types de conflits :

- 1. le malentendu est issu d'un point sensible chez une personne, une interprétation erronée et négative d'une action ou d'une parole ou une réaction de défense contre l'attaque présumée

- 2. le conflit d'intérêt est une situation que l'on convoite, une personne qui aspire à la même chose que soi, une agressivité dirigée vers l'autre

- 3. le conflit de personnalité est une antipathie instinctive, épidermique envers une personne, des émotions exagérément violentes.

 

Solution : Mode d'emploi

 

1. Du malentendu au "Bienentendu"

Il appartient à la personne qui s'estime froissée de se présenter devant celle qui est responsable afin de lui exprimer son ressentiment et de percer l'abcès. Toutefois, plus la blessure est vive plus le soutien d'une tierce personne s'avèrera nécessaire. Le fait de se confier à autrui permettra de mettre en relief le caractère hyper réactif du prétendu offensé et de l'inviter à relativiser.  Bien plus, l'intéressé réalisera peu à peu que la remarque anodine qui l'a tant vexé a en fait heurté un point sensible chez lui.

 

2. Coopérer plutôt que s'affronter

Il s'agit pour chacun de réaliser que la collaboration ou la concertation donne toujours de meilleurs résultats que la rivalité. Il convient d'analyser les motifs fondamentaux  de sa convoitise : que recherche t-on vraiment derrrière ce poste ? Du pouvoir, de la reconnaissance, une rémunération supérieure ? Mais il y a de multiples façons d'atteindre ces objectifs. En prendre conscience c'est déjà désamorcer le conflit d'intérêts.

 

3. Accepter l'autre

Puisqu'il n'est guère possible de changer les tempéraments, la solution consiste à composer avec la situation, même si elle véhicule son lot de frustrations. Il s'agit d'accepter que l'autre ne soit pas à l'image de son désir. Aussi est il crucial de cultiver une certaine tolérance, en vertu de laquelle on le respectera en dépit d'évidentes divergences.

Publié dans Harmonie Relationnelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article